Quel délai après la signature d’un compromis de vente ?

C’ est le coup du cœur ! Vous avez clignoté sur cette superbe maison de style vintage ou sur cet appartement rénové et pour ne pas laisser passer cette opportunité, vous avez rapidement signé le compromis. Peut-être un peu trop vite, puisque l’excitation des premiers jours se sont écoulés, certains défauts redhibitoires sautent dans vos yeux et vous regrettez votre engagement signé. Alors, pouvez-vous vous rétracter ?

10 jours de retrait sont prévus par la loi

La réponse est oui . Bien que vous ayez signé un contrat de vente avec l’agent immobilier et propriétaire, il est possible pour l’acheteur de changer d’avis et d’annuler cette signature. 10 jours est ce qui est prévu à l’article L271-1 du Code de la construction et du logement qui commence une fois que vous recevez le courrier avec le contrat signé par tous parties.

A lire aussi : Comment quitter son logement sans préavis ?

Si vous avez payé un acompte par chèque, ce montant ne sera pas encaissé avant la fin de la période de 10 jours ou sera entièrement remboursé si vous avez effectué un virement. La promesse de vente est donc annulée et le propriétaire peut retourner la propriété à vendre.

Annuler une promesse de vente

Il est toujours difficile de se retirer lorsqu’une vente a été formalisée par une promesse de vente. Pour que tout se passe au mieux, nous vous invitons à contacter directement le vendeur par e-mail ou par téléphone l’informant de votre souhait de vous retirer. Si certains liens avaient été établis avec lui, faites une grande attention aux termes choisis et au ton adopté afin de ne pas l’offenser et de compliquer l’annulation de la vente.

Lire également : Quel loi pour preavis 1 mois ?

Pour vous protéger aux yeux de la loi, vous devrez alors envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception directement au vendeur. Rappelez-vous que selon l’article L 271-1 du Code de la construction et de l’habitation, vous avez le droit de vous rétracter. Ne donnez aucune explication personnelle, cette lettre a d’abord une valeur juridique qui vous permettra de la présenter en cas de litige.

Que se passe-t-il si le délai de 10 jours est dépassé ?

Ça devient un peu compliqué. Néanmoins, il est possible d’annuler la vente même après les 10 jours légaux. Le vendeur est généralement compréhensif et ne vous obligera pas à acheter sa propriété à tout prix.

L’ acompte versé au moment de la réservation n’est plus sous le joug de la loi prévue dans le Code de la construction et du logement, ce qui signifie qu’il vous sera restitué à la volonté du vendeur. Ce dernier a le droit de le conserver dans son intégralité.

Nous vous conseillons de discuter avec lui et de lui offrir un remboursement partiel. Le dépôt est généralement déduit de la contribution personnelle, et si le montant correspond à vos propres fonds dans son intégralité, le non-retour pourrait compromettre les chances d’acheter un nouveau puits dans un proche avenir. Dans tous les cas, une bonne négociation est nécessaire et si le vendeur a reçu de nombreuses visites avant la signature de votre compromis, il y a de bonnes chances qu’il rembourse l’acompte dans son intégralité.

Vous avez un projet immobilier en France et recherchez-vous un financement bancaire ? Aimeriez-vous de l’aide pour l’installation financière de votre prêt immobilier ? Vous souhaitez une simulation ou connaître votre capacité d’emprunt ?

Depuis 2003, notre équipe de spécialistes en prêts vous accompagne tout au long de la construction de votre crédit immobilier, de la première simulation à la signature d’offres de prêt.

Avec plus de 800 prêts acceptés par nos différents partenaires bancaires, nous sommes un véritable leader du financement immobilier dans la zone frontalière. Que vous choisissiez un prêt en devises ou un prêt en euros, nous sommes en mesure de vous accompagner dans vos démarches.

Accompagnez-vous d’un vrai spécialiste !

USContact

vous pourriez aussi aimer