Le réméré immobilier : une vente avec faculté de rachat

Français vit en 2023. Malheureusement, ils s’exposent ainsi à plusieurs risques, comme celui de se faire ficher à la Banque de France ou de se faire saisir leurs biens, et notamment leur logement. Néanmoins, pour éviter de se retrouver à la rue, il est possible de se tourner vers certaines solutions, dont la vente à réméré. Le point sur ce dispositif.

Vente à réméré : définition et conditions

Une vente immobilière à réméré ou vente avec faculté de rachat est une transaction dans laquelle la propriété d’un immeuble est cédée de manière temporaire à un acquéreur, moyennant le paiement d’une certaine somme. La différence avec une vente classique réside dans le fait que le propriétaire initial est en mesure de racheter le bien dans un délai déterminé par contrat. En effet, c’est une opération qui doit respecter un certain nombre de règles. Les conditions de restitution doivent être clairement mentionnées dans l’arrangement signé par les deux parties. La clause de rachat ne peut être activée qu’au bout de 3 ans minimum et 7 ans maximum.

A lire aussi : Comment optimiser le diagnostic énergétique de votre bien locatif ?

Les étapes d’une vente à réméré

La première chose avant toute transaction immobilière sera évidemment la réalisation d’un diagnostic immobilier par un expert. Des vérifications techniques, mais aussi administratives sont ainsi effectuées. Ensuite, une estimation du prix de vente est également faite, souvent légèrement revue à la baisse par rapport à la valeur réelle de la propriété. Pour la mise sur le marché ou la recherche d’acheteurs potentiels, il est conseillé de consulter ce site. Le contrat entre le vendeur et l’acheteur est signé, mais il faudrait, au préalable, passer par un notaire pour s’assurer que la procédure respecte toutes les règles juridiques. Le bien est ensuite cédé temporairement jusqu’à expiration de la vente à réméré et remboursement par le vendeur du prix d’achat majoré de quelques frais supplémentaires.

A découvrir également : Puis-je vendre ma maison même si elle est en agence ?

Les bonnes raisons d’opter pour cette option

La vente à réméré est surtout une solution d’urgence pour les foyers qui ont besoin de liquidité. En effet, ces derniers reçoivent une certaine somme au cours de la transaction, mais conservent toujours le droit d’occuper le logement moyennant loyers. Ils peuvent ainsi se servir des fonds obtenus pour financer un projet ponctuel, éponger leurs dettes ou simplement se sortir de leurs difficultés financières. De leurs côtés, les acheteurs acquièrent un immeuble à prix réduit, tout en obtenant des revenus réguliers. Ils aident aussi les vendeurs à éviter une saisie, à condition bien sûr que ces derniers parviennent à racheter le bien.

La vente avec faculté de rachat est donc pertinente à bien des égards. Malheureusement, c’est une solution peu exploitée par les propriétaires qui sont dans une situation de surendettement. Pourtant, le réméré immobilier est une solution efficace pour générer rapidement de la liquidité.

vous pourriez aussi aimer