Comment réduire les honoraires d’agence immobilière ?

Lorsqu’on vend un bien immobilier et que l’on souhaite passer par un professionnel, il est important de prendre en compte les frais d’agence dans son budget. Voici quelques conseils pour réduire vos frais d’agence immobilière.

Comment sont calculés les frais d’agence immobilière ?

Pour avoir une idée de la dépense qu’engendre le passage par agence pour la vente d’un bien, il faut comprendre comment sont calculées les honoraires d’agence immobilière. La plupart du temps, elles sont basées sur un pourcentage. Si les agences sont libres de choisir le pourcentage à prélever, elles doivent cependant s’engager à le communiquer clairement au vendeur et s’y tenir. Le mandat de vente doit comprendre un paragraphe stipulant le pourcentage et ce dernier ne doit pas être une surprise au moment de la signature. De plus, l’agence doit afficher ses montants taxe comprise.

A lire aussi : Quel budget pour une maison neuve de 100 m² dans le sud ?

Le pourcentage établi par l’agence s’effectue sur le prix de vente du bien. Ce dernier peut être négocié avec l’agent au moment de la signature du mandat. La plupart du temps, plus le bien est cher à la vente et moins le pourcentage est élevé. Par exemple, pour un parking ou un box de rangement, les frais d’agence peuvent atteindre 20% du prix de vente. A l’inverse, pour une maison à 700 000 euros, le pourcentage se situera autour de 4%.

Bon à savoir : le montant des biens sur un site d’agence immobilière doit toujours être suivi de la mention FAI, qui signifie “frais d’agence inclus” (par opposition au prix dit “net vendeur”).

A lire aussi : Quels sont les pièges à éviter lorsque l’on vend un logement ?

Comment réduire les frais d’agence ?

Comme les agences sont libres de choisir leur barème, n’hésitez pas à comparer les offres pour trouver le pourcentage le plus avantageux possible. En faisant jouer la concurrence, vous pourrez alors négocier les frais avant même la mise en vente de votre bien. Les frais d’agence sont généralement à la charge du vendeur du bien car c’est lui le signataire du mandat de vente auprès de l’agence. Cependant, l’acheteur doit s’acquitter de frais de notaire sur l’ensemble du montant à payer (frais d’agence inclus). Pour ne pas avoir à payer de frais de notaire sur la partie du montant qui concerne les frais d’agence, il arrive que les agences proposent à l’acheteur un mandat de recherche. Cela permet à l’acheteur de ne payer des frais de notaire que sur la partie net vendeur de son achat mais il doit en contrepartie régler les frais de négociation. Avant de signer le mandat de vente, il est donc essentiel de bien savoir qui va payer quoi.

Vous pouvez également proposer à l’agence de travailler sur la base d’un mandat exclusif. Ce type de mandat permet à l’agent immobilier d’avoir la garantie de toucher la commission prévue en cas de vente. A l’inverse, si vous choisissez de travailler avec une agence par mandat simple et que vous effectuez la vente vous-même de particulier à particulier, vous ne serez pas tenu de régler de frais puisque l’agence sollicitée ne sera pas à l’origine de la vente. Attention toutefois : le mandat exclusif impose au vendeur de ne travailler qu’avec une seule agence. 

Enfin, vous pouvez également vous tourner vers de nouveaux concepts d’agences immobilières. Pour en savoir plus, rendez vous jetez un œil à cet article:  Agence traditionnelle VS néo agence immobilière.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!