Investissement dans l’immobilier en Italie : bonne idée ?

L’Italie est un pays du sud de l’Europe bordé par la Méditerranée. Il y règne un climat méditerranéen au niveau de la péninsule, un climat subtropical humide ainsi qu’un climat montagnard. L’Italie est le troisième plus grand pays touristique au monde grâce à son littoral, ses vestiges archéologiques et villes chargées d’histoire. Vous projetez d’acheter une maison en Italie ? Vous souhaitez obtenir quelques orientations à ce sujet ? Cet article pourrait vous être utile.

Comment réussir à acheter une villa en Italie ? 

Les conditions pour acheter une maison en Italie sont les suivantes : la proposition d’achat, le compromis de vente, l’acte notarié et les taxes applicables lors de l’achat d’un bien immobilier sur le territoire italien. Une fois que vous avez identifié le bien à acheter et que vous vous êtes entendu avec le propriétaire sur le prix, vous devez rendre la transaction formelle par le biais de la proposition d’achat. Il faudra aussi verser un acompte. Le compromis de vente permet de déterminer les conditions de la conclusion de la vente finale.

A voir aussi : Comprendre les avantages d'un logiciel de gestion locative

Quelles sont les précautions à prendre pour l’achat d’une maison en Italie ?

Il est recommandé de recourir aux services d’un notaire dès l’entame de la procédure. L’acte notarié sera signé par le vendeur, l’acquéreur et le notaire. Cela lui permettra d’avoir une valeur juridique. Après cette étape, le notaire devra déposer l’acte notarié auprès du registre des hypothèques. Quant à vous, vous devrez vous acquitter des différentes taxes à savoir l’impôt de registre qui est de 9%, l’impôt hypothécaire et l’impôt cadastral qui s’élèvent à 50 euros.

Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier en Italie

Au-delà des précautions à prendre pour l’achat d’une maison en Italie, pensez à bien vous pencher sur les avantages fiscaux dont bénéficient les investisseurs immobiliers dans le pays. Effectivement, ces derniers peuvent profiter de plusieurs régimes fiscaux favorables qui leur permettent d’optimiser leurs revenus locatifs ou encore de réduire considérablement leur imposition.

A lire en complément : Hendaye, est-elle une ville propice à l’investissement immobilier ?

Dans un premier temps, il y a la déduction des intérêts d’emprunt immobilier. Les investisseurs ayant recours à un financement bancaire pour réaliser leur projet immobilier ont la possibilité de déduire les intérêts relatifs aux emprunts contractés du montant total des loyers perçus. Cette option est particulièrement intéressante dans le cas où l’investisseur loue son bien immobilier meublé.

D’autre part, il existe aussi une mesure fiscale incitative appelée ‘flat tax’. Elle permet aux propriétaires bailleurs non-résidents en Italie et domiciliés dans l’espace économique européen (EEE) de bénéficier d’un taux unique et avantageux sur leurs revenus fonciers bruts. Ce taux s’élève à 21% et inclut tous les impôts locaux ainsi que toutes autres charges relatives au bien immobilier loué.

Investir dans l’immobilier en Italie présente plusieurs avantages tant au niveau fiscal qu’en matière patrimoniale et financière. Toutefois, pensez à bien vous renseigner auprès des autorités compétentes afin de connaître toutes les conditions légales requises pour réussir votre projet immobilier en toute sécurité.

Les régions italiennes les plus attractives pour l’investissement immobilier

Si vous êtes à la recherche d’un investissement immobilier en Italie, vous devez savoir quelles sont les régions les plus attractives pour un tel projet. Voici donc une liste non exhaustive des régions italiennes qui ont le vent en poupe dans le domaine de l’immobilier :

Toscane : La Toscane, avec ses villes emblématiques comme Florence et Pise ainsi que son patrimoine culturel riche et varié attire beaucoup de touristes chaque année. C’est aussi une région très prisée par les investisseurs immobiliers grâce notamment à son cadre de vie exceptionnel.

Pouilles : Situées au sud-est du pays, les Pouilles offrent un véritable havre de paix aux amateurs de calme et tranquillité. Cette région possède une architecture unique caractérisée par ses maisons blanches typiques appelées ‘trulli’, ce qui la rend particulièrement attractive pour tout acheteur souhaitant acquérir un bien immobilier en Italie.

Sardaigne : La Sardaigne est connue pour être l’île paradisiaque italienne par excellence. Ses plages magnifiques ainsi que ses villages pittoresques font partie des éléments qui suscitent l’intérêt des acheteurs potentiels.

Vous devez noter qu’il n’y a pas qu’en termes d’emplacement géographique que vous devez rassembler toutes vos informations avant l’achat d’une maison en Italie.

vous pourriez aussi aimer