LMNP : Les avantages fiscaux

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier, un des arguments qui peut vous séduire le plus est l’existence de nombreux avantages fiscaux. Loi Pinel, Censi-Bouvard, Location Meublée Non Professionnelle ou LMNP, … Beaucoup de dispositifs ont été mis en place par le gouvernement afin d’inciter les épargnants à investir dans le locatif. Aujourd’hui, cet article vous présente les avantages fiscaux liés à un de ces dispositifs particuliers. Zoom sur la LMNP !

Rappel : LMNP, en quoi cela consiste ?

La Location Meublée Non Professionnelle comme son nom l’indique consiste à louer un bien qui est déjà meublé. Pourquoi « Non Professionnelle » ? Parce qu’au contraire du statut de LMP, l’activité n’est pas votre activité principale et constitue pour vous une source secondaire de revenus complémentaires. Ainsi, la première condition est que les revenus locatifs ne dépassent pas 50% de vos revenus ou soient inférieurs à 23 000 € annuel. Une fois ce seuil dépassé, vous passerez automatiquement en LMP et ne bénéficierez plus des avantages lmnp.

A lire également : Quelle déclaration pour une SCI familiale ?

Voyons ensemble quels sont les avantages fiscaux LMNP, notamment pour le LMNP ancien.

Outre une gestion simplifiée, le statut de LMNP vous ouvre droit à plusieurs avantages fiscaux. Le premier avantage est la liberté de choisir votre régime fiscal entre le régime micro-BIC ou le régime BIC réel qui font partie du régime Bénéfices Industriels ou Commerciaux. Vous devez savoir que ces régimes sont largement plus avantageux que le régime foncier car dans l’un ou l’autre, vous pourrez déduire vos charges.

A lire aussi : 5 conseils pour bien choisir son assurance habitation

Avantages fiscaux LMNP : Régime micro-BIC ou Abattement de 50%

Le régime micro-BIC est réservé aux propriétaires de LMNP dont les revenus locatifs sont inférieurs à 70 000 €. Dans ce cas, vous jouissez librement d’un abattement forfaitaire de 50% (voire 71% pour les biens touristiques). L’intérêt de ce dispositif réside dans le fait que l’abattement soit forfaitaire même si vos charges représentent (largement) moins de 50% de vos revenus.

Avantages fiscaux LMNP : Régime BIC réel ou Déduction de toutes les charges

Dans ce deuxième régime, vous pouvez déduire l’ensemble des charges réelles liées à votre investissement locatif qu’il s’agisse des intérêts bancaires ou des travaux d’entretien du bien en passant par les charges d’assurance. Cette option est plus avantageuse pour les LMNP qui supportent des charges plus importantes que les 50% prévues par le micro-BIC. Elle est globalement prévue pour les LMNP qui perçoivent des revenus locatifs supérieurs à 70 000 € mais vous pouvez toujours opter pour ce régime.

Avantages fiscaux LMNP : Accès au dispositif Censi-Bouvard

En investissant dans une LMNP, vous pouvez aussi accéder au dispositif Censi-Bouvard si les conditions de location de votre bien sont éligible. Ce dispositif peut vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt qui va jusqu’à 11% du prix d’achat du bien.

Avantages fiscaux LMNP : Récupération de la TVA et exonération à la revente

Enfin, dans le cadre de votre investissement dans l’immobilier locatif, si vous optez pour la LMNP, vous pourrez récupérer la TVA dès l’achat (ce qui n’est pas rien !). Ensuite, si dans le futur, vous décidiez de revendre votre bien, la plus-value réalisée bénéficiera d’une exonération totale.

vous pourriez aussi aimer