Le point sur le marché immobilier du Finistère

Le Finistère est un département français dans lequel il fait bon vivre. Il attire depuis quelques années de plus en plus d’acteurs de l’immobilier, français comme étrangers. Pour ces derniers, cette région fait partie des destinations à privilégier pour le lancement d’un projet immobilier. Pour quelles raisons ? On vous fait le point sur le marché immobilier du Finistère.

Le Finistère : un cadre de plus en plus attractif

Selon le rapport des notaires de la région de Bretagne, le nombre de biens immobiliers vendus dans le Finistère a augmenté de 35 % entre fin 2020 et début 2022. Cette hausse concerne autant les logements neufs que les habitats anciens. Le département reste néanmoins bien fourni en offres immobilières. Si vous allez sur esprit-immo.com, vous pourrez voir que le marché immobilier du Finistère est très florissant.

A découvrir également : Quel modèle de maison choisir ?

L’attrait de ce département résulte de plusieurs facteurs. Les biens s’échangent à des prix parmi les plus bas de la région de Bretagne et de la France en général. Alors que le prix médian du mètre carré d’un appartement ancien est de 2610 euros en France, il s’élève à 1740 euros dans le Finistère. Dans cette région, on retrouve aussi l’un des plus beaux sites de France, la pointe du Raz. Elle offre un panorama majestueux sur le Raz de Sein et son île. À cela, il faut ajouter ses magnifiques plages, ses villages, ses ports et bien d’autres lieux qui valent le détour.

Le Finistère : un marché immobilier à fort potentiel

Le marché immobilier dans le Finistère augure un avenir radieux. Pour cause, l’attractivité dont le département est sujet ces dernières années a eu pour conséquence immédiate une forte expansion démographique. C’est le moment d’acquérir un bien immobilier dans cette localité. Les prix sont encore bas et les projets d’aménagement des infrastructures sont nombreux. Ces prix connaissent pour l’instant une légère augmentation. Les tendances démographiques du département et son aménagement laissent cependant prévoir un boom de l’immobilier. Ce qui représenterait une bonne opération pour les investisseurs ayant acquis assez tôt leurs biens dans ce joyau naturel.

A lire en complément : Pourquoi choisir un métier dans l’immobilier ?

marché immobilier du Finistère

Prix moyen des biens dans quelques localités du Finistère

Les prix immobiliers enregistrés dans les communes du Finistère demeurent parmi les plus faibles de la région. Trégunc est une commune de 6980 habitants parsemée d’espaces verts et de jardins aquatiques. La catégorie socioprofessionnelle la plus représentée dans la commune est celle des employés et des ouvriers. Le prix moyen du mètre carré tourne autour de 1900 euros.

Névez, limitée à l’ouest par la commune de Trégunc, est une commune dotée d’un environnement chaleureux. Elle se caractérise notamment par ses plages situées à 5 minutes de nombreux quartiers. Le prix moyen du mètre carré est de 1600 euros environ. On peut également citer Quimperlé, Quimper, Brest, Pont-l’Abbé… qui affichent respectivement des prix moyens de 2220, 2345, 2350 et 2150 euros.

Comment mener à bien un projet immobilier dans le Finistère ?

Mener un projet immobilier dans le Finistère nécessite une bonne préparation. Il faut avant tout définir les objectifs de son projet : acheter pour habiter, louer ou investir, et les caractéristiques du bien immobilier. Il faut ensuite consulter les sites d’annonces, les journaux et les magazines spécialisés pour pouvoir trouver le logement idéal et démarrer son projet. Il est cependant conseillé de faire appel à un professionnel de l’immobilier (comme un promoteur immobilier par exemple) ou à des agences locales. L‘avantage des agences immobilières et de leurs experts réside dans leur maîtrise du marché et de l’environnement local. Cela aide ainsi à acquérir rapidement un logement adapté à ses besoins et à son budget dans le département.

vous pourriez aussi aimer