Passer par un courtier en assurance hypothécaire : la bonne idée ? 

L’acquisition d’une propriété est un projet assez capital dans la vie de tout homme. En fait, la majeure partie de la vie sera passée dans cette future maison. C’est également dans cette dernière que la plupart des souvenirs se construisent. Cependant, financer l’achat d’une propriété peut s’avérer compliqué, surtout si le secteur semble étranger. 

Pour comprendre tous les rôles d’un courtier hypothécaire et savoir en quoi il peut être utile, le guide ci-dessous est mis à disposition.

A voir aussi : Tout savoir sur l'estimation d'un bien immobilier à Paris !

Que fait un courtier hypothécaire ? 

Un courtier hypothécaire joue le rôle d’entremetteur. Il interagit avec les structures financières et le client. En effet, il maîtrise les particularités de chaque banque et aide le client à trouver le taux le plus intéressant pour financer son projet immobilier. Aussi, il considère les besoins du client et offre un important gain de temps puisqu’il entrera en contact avec les différentes banques au nom du client. Par contre, il n’est pas possible de solliciter de prêt chez ce dernier.

Mode de fonctionnement d’un courtier hypothécaire

Le système hypothécaire est très compliqué. Il est d’autant plus complexe pour ceux qui ne sont pas du secteur. Il est donc important de faire appel à un courtier hypothécaire.

Lire également : Faire appel à une agence immobilière à Ajaccio : dans quels cas ?

Courtier hypothécaire : quel est son rôle ?

Un courtier hypothécaire agit pour le compte de son client. En effet, il porte assistance au client dans le choix entre les différentes offres hypothécaires du marché.

Il sert de repère pour toutes les étapes pour avoir le prêt qui correspond aux besoins du client. Pour accélérer le processus, le courtier hypothécaire cherche des compromis sur les clauses de prêt avec les banques afin d’avoir une offre qui correspond aux objectifs, budget et capacité de remboursement du client. Avec ce dernier, le client a la possibilité d’obtenir les meilleurs taux hypothécaires, les frais d’assurance prêt les moins onéreux et des frais de dossier assez minimes.

Un courtier hypothécaire intervient aussi dans la protection de cote de crédit. En effet, si le client désire effectuer une comparaison lui-même des différentes offres hypothécaires, sa cote de crédit sera nettement inférieure en cas de rejet. Cependant, en vertu de la loi canadienne, tout rejet d’une offre de prêt hypothécaire doit être signalé, ce qui aura un effet néfaste sur le dossier de crédit. Avec un courtier hypothécaire, la cote de crédit sera sécurisée puisqu’il ne dévoilera que la situation financière du client et non son nom lors des négociations avec le prêteur.

Enfin, un courtier hypothécaire sert de guide pour les diverses démarches administratives relatives au crédit immobilier. Par conséquent, son aide sera précieuse pour l’obtention d’une pré-autorisation de prêt. En effet, c’est un document qui permet de connaître son admissibilité à un prêt hypothécaire et la somme maximale qui peut être accordée à l’intéressé.

Courtier hypothécaire : quels sont les services que proposent ce dernier ?

Un courtier hypothécaire est un guide pour tous les divers prêts hypothécaires : acquéreur régulier, acquéreur premier, sollicitation à nouveau d’un prêt d’hypothèque, financement à nouveau et hypothèque inversée.

Peu importe la situation et les besoins du client, un courtier hypothécaire sera utile pour l’obtention des meilleures clauses pour le prêt hypothécaire.

Pour ce faire, louer les services d’un courtier hypothécaire s’avère très bénéfique. Il existe de nombreux cabinets de courtage hypothécaire. Ces derniers proposent des services de qualité pour tout type de situation.

Quelles sont les qualifications d’un courtier en hypothèques ?

Pour faire carrière dans le courtage hypothécaire au Québec, il est nécessaire de réussir un programme de formation de base accrédité par l’Office des courtiers immobiliers du Québec (OACIQ). Selon la situation du client, il est possible de bénéficier d’une formation de courtier hypothécaire en personne ou à distance. Après avoir suivi cette formation, il est important de réussir l’examen de certification de l’OACIQ.

En cas de succès, il voudra soumettre une demande de licence dans les 12 mois suivant la soumission des résultats d’examen. Une fois le permis délivré, il sera possible de travailler comme courtier hypothécaire en toute confiance. Le salaire moyen annuel d’un agent immobilier est de CAD 62 000.

Courtier hypothécaire : d’où tient-il sa rémunération ?

Le courtier en hypothèques facture une commission basée sur le prix de la propriété achetée. Cependant, toute la commission ne revient pas au courtier. En effet, ce dernier effectue de nombreuses dépenses : la publicité, le loyer du bureau, les salaires, les assurances et autres.

À combien s’élèvent les commissions des courtiers hypothécaires ?

Au Québec, les commissions des courtiers hypothécaires varient généralement entre 4 % et 7 % de la valeur de vente. Pour un bien immobilier vendu à 250 000 dollars, le courtier recevra une commission entre 10 000 dollars et 17 000 dollars.

Est-ce une meilleure solution de confronter courtier hypothécaire et banque ?

Un conseiller bancaire ne peut fournir à son client que les services de sa banque. Il a la possibilité d’octroyer une remise hypothécaire, mais les démarches et négociations devront être faites par le client lui-même.

Si ce dernier ne dispose pas des aptitudes d’un négociateur naturel, cela peut s’avérer assez compliqué. Par contre, un courtier en hypothèques est en quête des options hypothécaires les plus avantageuses. Il procède ensuite aux négociations avec les institutions bancaires au nom et pour le compte de son client. 

Si un client désire accélérer le processus d’obtention du prêt immobilier, il convient qu’il sollicite les services d’un courtier hypothécaire. S’il entretient de bonnes relations avec son banquier et qu’il a des aptitudes de négociateur, opter pour son institution bancaire habituelle serait toutefois une meilleure option pour lui.

Pourquoi faire appel à un courtier hypothécaire ? 

Un courtier hypothécaire est d’une grande utilité si l’on désire qu’un spécialiste s’occupe des démarches d’obtention du prêt. Solliciter un courtier permet également de prendre les meilleures décisions en ce qui concerne le financement hypothécaire.

Le soutien d’un courtier en hypothèques est spécifiquement important si le client ne dispose pas le temps de négocier lui-même avec les institutions financières et si ce dernier ne maîtrise pas le secteur. Recommandations, assistance et expertise sont les trois principales raisons pour lesquelles opter pour un courtier hypothécaire demeure une meilleure option.

Le courtier hypothécaire est important sur plusieurs plans. En quête d’une nouvelle propriété pour y vivre, faire appel à un courtier immobilier devient la première tâche à envisager.

vous pourriez aussi aimer