Que faire à l’expiration de votre police d’assurance habitation ?

L’assurance habitation fait partie des garanties incontournables. Elle protège le patrimoine et permet au bénéficiaire d’être indemnisé par son assureur en cas de sinistre dans le logement. Obligatoire pour le locataire et les copropriétaires, elle est facultative pour le bailleur. Plusieurs options sont offertes au souscripteur. Vous pouvez opter pour une garantie au tiers qui couvre votre responsabilité civile envers les voisins et les tiers des éventuels risques. Vous pouvez également choisir une garantie multirisque habitation qui couvre de nombreux dommages. L’assurance habitation est souscrite pour une durée d’un an. À l’expiration de ce délai, vous devez prendre certaines mesures pour garantir la continuité de votre couverture.

Renouvelez votre police d’assurance habitation dès que possible

Lorsque votre police d’assurance est arrivée à expiration, la première chose à faire est de penser à la renouveler. Bien que la loi n’exige pas une tacite reconduction de cette police, votre assureur devrait vous envoyer une notification un mois avant la date d’expiration. Vous pouvez décider de renouveler votre assurance à la réception de la notification ou d’attendre la date d’expiration pour le faire. Dans tous les cas, assurez-vous que votre compagnie vous propose toujours des services adaptés à vos besoins. Il se peut en effet que votre assureur apporte des modifications au précédent contrat en augmentant vos obligations ou en diminuant les garanties.

Lire également : Que faut-il savoir sur l’assurance habitation ?

Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances en ligne avant de souscrire une assurance habitation ou de procéder à son renouvellement. Vous devez également analyser votre situation actuelle. Assurez-vous que votre police d’assurance répond à vos besoins et demandez-vous si vous avez besoin de protection supplémentaire. Ce sont autant de questions auxquelles vous devez répondre avant de procéder au renouvellement de votre police. Si vous n’avez pas l’intention de renouveler le contrat avec votre assureur habituel, nous vous recommandons de l’en aviser.

comparateur assurances habitation

A lire également : Assurance : la couverture des affaires dans votre voiture

Comparez les tarifs de différentes compagnies d’assurance habitation

Votre police est bientôt expirée et vous envisagez de la renouveler ? Prenez tout d’abord des dispositions pour vous assurer de bénéficier du meilleur contrat. Commencez donc par comparer les tarifs pratiqués par les différentes compagnies afin de trouver la meilleure offre. Faites une comparaison objective en vous servant de plusieurs critères qui vous permettront de décider. Les primes d’assurance habitation dépendent de plusieurs facteurs propres à chaque propriétaire. En fonction de votre profil, votre prime peut varier d’une compagnie à une autre.

Chaque compagnie dispose de son propre processus d’évaluation des profils d’assurés et d’attribution des tarifs. Le premier facteur qui affecte le prix de l’assurance est la couverture que vous souhaitez avoir. L’emplacement géographique ou l’état de la maison sont aussi pris en considération. Une maison à risque n’aura pas la même prime qu’un bien qui est sécurisé. De plus, une compagnie peut vous accorder des rabais pour avoir installé un dispositif de sécurité par exemple. Vous pouvez vous servir d’un comparateur qui est un outil efficace pour trouver la meilleure offre d’assurance habitation.

Mettez votre police d’assurance habitation à jour pour tenir compte de tout changement récent

Toute modification survenue dans la maison doit être prise en compte dans le renouvellement de la police. Au cours de l’année, vous avez fait des travaux de rénovation ? Vous avez ajouté une nouvelle pièce ou installé un système de surveillance ? Tous ces éléments doivent être pris en compte dans le nouveau contrat. La police en cours doit par ailleurs être mise à jour pour toute modification faite dans la maison. Il s’agit en effet de nouveaux risques qui doivent faire l’objet d’une évaluation de votre police d’assurance.

Même s’il ne s’agit pas d’un risque, il est plus avantageux pour vous de déclarer tout changement de situation à votre assureur. Cette déclaration est également importante même si une garantie n’est plus valable. Cela vous permet de bénéficier d’une réduction sur votre prime d’assurance. Par contre, le défaut de déclaration des modifications survenues dans la maison peut entraîner la nullité du contrat. En cas de sinistre, l’assureur peut ainsi refuser de vous dédommager si les dommages portent sur les travaux effectués.

Revoyez votre couverture et assurez-vous qu’elle est toujours adaptée

Nous vous recommandons de souvent réviser votre police d’assurance. Il peut arriver en effet que certaines modifications surviennent dans la maison. Pour ce faire, vous devez réviser votre police au moins deux fois dans l’année avant qu’elle n’arrive à expiration. C’est une précaution qui vous évite de mauvaises surprises en cas de sinistres. La révision de la couverture est une mesure préventive qui vise à vous assurer que la police est toujours adaptée à votre situation.

Pour diverses raisons, une garantie peut ne plus être adaptée. Dans ce cas, vous bénéficiez d’une réduction de prime que l’assureur devra vous verser. Il peut par ailleurs en tenir compte lors du renouvellement de la police. Il est également possible qu’une garantie supplémentaire soit envisageable à la suite de travaux dans la maison. L’assureur doit être tenu informé afin que la police soit modifiée si c’est nécessaire.

Dressez une liste de tous vos biens et conservez-la dans un endroit sûr

Les sinistres ne préviennent pas avant de survenir. De plus, même si vous avez une idée de vos biens, il vous sera difficile de les énumérer mentalement. Il vous sera encore plus difficile de préciser leur valeur exacte après quelques années. Ce sont des raisons pour lesquelles vous devez impérativement faire un inventaire de vos possessions que vous allez garder dans un endroit sécurisé. En cas de sinistre, cette liste vous sera utile pour faire votre déclaration. Cet inventaire vous permet d’avoir une idée précise de tous vos biens ainsi que leur valeur. Il vous sera ainsi facile de faire une déclaration et de réclamer une indemnisation.

Pour ce faire, faites la liste des biens pour chacune des pièces de la maison : mobilier, appareils, œuvres d’art, vêtements, outils, bijoux, etc. Notez également la valeur de chaque bien ou son prix d’achat. Si possible, accompagnez cette liste de photos et d’une description détaillée de chaque article. La facture et les numéros de série peuvent être annexés à la liste que vous devez conserver précieusement. L’idéal est d’avoir une copie numérique de l’inventaire qui sera gardée sur un cloud sécurisé. La liste doit être actualisée régulièrement à chaque nouvelle acquisition.

vous pourriez aussi aimer