Quel système de chauffage choisir pour votre logement ?

L’hiver n’est plus très loin, il est encore temps de faire le bilan de l’isolation de logement et de son système de chauffage. Si besoin est, il n’est pas encore trop tard pour installer une nouvelle chaudière à bois plus performante ou un système solaire combiné.

Le système de chauffage que vous pouvez installer

Selon la situation de votre logement, appartement ou maison, le nombre de choix peut être particulièrement limité. Dans certains cas, le choix est même imposé. Avez-vous lu que le chauffage au gaz à condensation est performant et plus économique que le chauffage électrique ? Ce qui est vrai certes, mais depuis la mise en vigueur de la RE 2020, le chauffage au gaz est tout simplement interdit dans les logements neufs.

Lire également : Où placer son argent sans être imposable ?

Les PAC figurent parmi les systèmes de chauffage les plus encouragés actuellement. Mais avant de signer un contrat avec le fournisseur, assurez-vous d’abord que le syndicat de votre copropriété vous donne l’autorisation d’installer ce type de système de chauffage. S’il s’agit de votre maison individuelle, vous êtes libre de choisir votre système de chauffage. Rien de tel qu’un chauffagiste de métier pour vous aiguiller sur le meilleur système de chauffage à choisir.

A lire également : Acheter sa première maison : guide étape par étape pour les primo-accédants

Privilégier un système de chauffage économique et écologique

Quand vient le moment de choisir votre système de chauffage, ces deux critères – économie et écologie – sont les plus importants. Par ailleurs, seuls les systèmes de chauffage économiques et écologiques permettent de bénéficier d’une aide lorsque vous changer de système de chauffage pour un système plus récent et plus performant. Pour l’heure et pour les quelques années à venir, le chauffage au bois reste le système de chauffage le plus économique sur le long terme.

Il faut insister sur “le long terme” car l’investissement dans une chaudière ou une poêle à bois, comme l’est l’investissement dans une pompe à chaleur, est très coûteux au départ. Sur le long terme par contre, qu’il s’agisse d’un chauffage au bois ou d’une pompe à chaleur, le coût revient toujours moins cher qu’un chauffage au gaz ou un chauffage électrique. Dans certains cas, il n’est pas possible de faire sans le chauffage au gaz et/ou le chauffage électrique.

Quand vous habitez en appartement, vous n’avez pas toujours le choix. Si le logement a accès au gaz de ville, il faut prendre soin de choisir un chauffage à condensation dès que les conditions le permettent. Le chauffage au gaz à condensation n’est possible que pour les appartements d’une certaine superficie. Dans tous les cas, le chauffage électrique n’est à choisir que pour les petits studios.

Choisir un système de chauffage finançable

Comme évoqué précédemment, il est possible de prétendre aux aides financières de l’Etat quand vous changez de système de chauffage. Par ailleurs, le changement de système de chauffage se fait souvent en parallèle d’une amélioration de la performance thermique de la maison ou de l’appartement en améliorant son isolation.

MaPrimeRénov’, Eco-PTZ, chèque Énergie, TVA avantageuse…sont autant d’aides financières sur lesquelles vous pouvez compter pour votre nouveau système de chauffage. Ces primes et aides définissent clairement les systèmes de chauffage éligibles. A vous de choisir le système qui répond le mieux à vos besoins.

Les avantages et inconvénients des systèmes de chauffage les plus courants

Les systèmes de chauffage sont nombreux sur le marché, chacun offrant ses propres avantages et inconvénients. Vous devez les connaître afin de faire un choix éclairé pour votre logement.

Le premier système couramment utilisé est le chauffage au gaz naturel. Ses principaux atouts résident dans sa performance énergétique élevée et son coût relativement abordable en comparaison avec d’autres options. Il permet une diffusion rapide de la chaleur dans toutes les pièces grâce à des radiateurs ou à un plancher chauffant. L’inconvénient majeur réside dans son impact environnemental, dû aux émissions de CO2 qu’il génère.

Le chauffage électrique constitue aussi une solution populaire pour chauffer les habitations. Son principal avantage réside dans sa facilité d’installation et son coût initial relativement faible par rapport à d’autres alternatives. Il offre la possibilité de réguler individuellement la température dans chaque pièce grâce à des thermostats indépendants. Toutefois, ce type de chauffage peut se révéler onéreux sur le long terme en raison du coût élevé de l’électricité et il ne convient pas aux grandes surfaces à chauffer.

Un autre système qui gagne en popularité ces dernières années est la pompe à chaleur (PAC). Elle utilise les ressources renouvelables présentes dans l’environnement pour produire de la chaleur : air extérieur, eau souterraine ou solaire thermique. Les avantages sont multiples : économies d’énergie significatives, faibles émissions polluantes et flexibilité d’utilisation tout au long de l’année (chauffage en hiver, rafraîchissement en été). Son prix d’achat peut être élevé et il est nécessaire de disposer d’un espace extérieur pour installer la pompe à chaleur.

Les adeptes de la domotique peuvent également opter pour un système de chauffage connecté, qui permet de contrôler à distance la température de chaque pièce grâce à une application mobile. Cela offre une grande flexibilité et permet de réaliser des économies d’énergie en ajustant le chauffage en fonction des besoins. Cependant, ce type de système peut être plus coûteux à l’achat et nécessite une connexion Internet stable.

Comment optimiser l’efficacité énergétique de votre système de chauffage

Lorsque vous avez choisi votre système de chauffage, il faut veiller à son efficacité énergétique afin d’optimiser ses performances et réduire votre consommation. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Assurez-vous que votre logement soit bien isolé. Une bonne isolation permet de limiter les perturbations thermiques entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Il faut chaleur.

Pensez à réguler la température au sein des différentes pièces grâce à des thermostats programmables ou des vannes thermostatiques sur les radiateurs. Cela vous permettra d’ajuster précisément la température en fonction de vos besoins et ainsi économiser sur votre facture énergétique.

Pensez aussi à purger régulièrement vos radiateurs pour éliminer tout air emprisonné dans le circuit hydraulique. Effectivement, une accumulation d’air peut entraver le bon fonctionnement du système en diminuant sa performance et provoquer des bruits désagréables.

Un autre moyen efficace pour optimiser l’efficacité énergétique de votre système de chauffage est d’utiliser des rideaux épais ou des volets lorsqu’il fait nuit afin d’éviter toute déperdition thermique par les fenêtres. Si vous disposez d’une cheminée ouverte, pensez à installer un insert qui permettra une meilleure restitution de la chaleur dans la pièce.

Il faut faire entretenir régulièrement votre système de chauffage par un professionnel qualifié. Une maintenance annuelle permettra de vérifier son bon fonctionnement, d’effectuer les réglages nécessaires et de détecter d’éventuels dysfonctionnements.

L’efficacité énergétique de votre système de chauffage dépend en grande partie des choix que vous faites.

vous pourriez aussi aimer