3 conseils pour bien choisir son chasseur immobilier

Envisagez-vous de concrétiser un projet immobilier, qu’il s’agisse de l’achat ou de la vente d’un bien immobilier ? Pour ce faire, vous aurez besoin d’un professionnel immobilier. Si tel est le cas, sachez qu’un chasseur immobilier est le meilleur partenaire dont il faut s’entourer dans cette aventure. À la différence d’un agent immobilier, ce dernier se met à votre place, recherche le bien souhaité sur le net comme en agence ou directement auprès de son réseau, bref il vous accompagne du début jusqu’à la fin de votre projet. Comment choisir un meilleur chasseur immobilier. Voici 3 conseils qui vous guideront dans votre choix.

Vérifier si le chasseur immobilier dispose d’une carte T

C’est une pièce fondamentale qui atteste l’éligibilité du chasseur immobilier. En effet, il faut reconnaitre que le chasseur immobilier est une profession bien réglementée qui nécessite la disposition d’une carte T. Cette dernière rend le chasseur immobilier conforme aux réglementations en vigueur. De fait, il est autorisé à exercer son métier en toute quiétude. Pour information, la carte T est délivrée par la préfecture.

A lire aussi : Quel papier pour une assurance habitation ?

Le chasseur immobilier devra fournir un justificatif d’un certain niveau d’études ou une expérience professionnelle conséquente avant d’obtenir cette carte. En plus du justificatif, il lui faut avoir une assurance à Responsabilité Civile Professionnelle (RCP), mais également une garantie financière, à condition qu’il soit amené à garder des fonds.

Vérifier son appartenance à une fédération de chasseurs immobiliers

Le chasseur immobilier est un métier essentiellement jeune. En France, on dénombre des fédérations de chasseurs immobiliers. Entre autres, on a :

A lire en complément : Les quartiers chics de Béziers pour faire construire où acheter

  • La Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers (FNCI) :
  • La Fédération Françaises des Chasseurs Immobiliers (FFCI).

En général, si vous optez pour un chasseur immobilier qui est membre de l’une ces deux fédérations, vous avez la certitude de vouloir faire affaire avec un bon professionnel. Ceci est d’ailleurs un gage de qualité et de sécurité. Chaque fédération exige de ses membres la signature d’une charte de qualité. Cette dernière vise à offrir le meilleur service possible aux potentiels clients, mais aussi à construire avec les potentiels vendeurs professionnels des relations de qualité.

Exclure les chasseurs immobiliers à réputation douteuse

L’agent immobilier est un professionnel qui se met au service du bailleur ou du vendeur. Tandis que le chasseur immobilier est le professionnel idéal qui se met à la place du locataire ou de l’acheteur. On peut ainsi dire que ces deux professions sont complémentaires.

Cependant, au cas où un chasseur immobilier prend la place des agences en proposant la vente des biens, ces dernières seront réticentes à l’idée de proposer de bien hors marché pour ses potentiels acheteurs. Ces biens encore appelés « biens off-market » limiteront la qualité des services du chasseur immobilier. Il existe certaines exceptions à cette règle. Il s’agit notamment d’un chasseur immobilier à qui un client acheteur propose en parallèle de vendre son bien afin de disposer d’un apport pour son achat.

L’autre exception, c’est l’activité de coaching immobilier à la vente. Cette dernière ne correspond pas au métier de chasseur immobilier étant donné que cette activité doit se limiter aux conseils à la vente. En aucun cas, elle ne fait pas intervenir la commercialisation du bien.

vous pourriez aussi aimer