Inondation dans sa maison : comment réagir ?

Un robinet ouvert, un tuyau qui explose ou encore une fuite d’eau peuvent être à l’origine d’une inondation avec d’importantes conséquences au sein de votre maison. Ce genre d’imprévu est malheureusement à la base de dégâts importants qui peuvent vous déstabiliser. Pour rester maître de la situation et agir intelligemment, nous vous donnons nos conseils dans notre article du jour. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider !

Assurer votre sécurité

Le premier réflexe à avoir lorsque vous constatez une inondation au sein de votre maison est de vous préoccuper de votre sécurité et de celle des autres habitants. Ne vous aventurez pas dans les zones inondées bien que vous soyez curieux de découvrir tous les dégâts causés. Nous vous conseillons d’évacuer votre habitation au plus vite et de vous mettre à l’abri dans un endroit plus élevé, sécurisé et sec. N’emportez que le nécessaire avec vous, à savoir des documents importants, des médicaments ou encore quelques vêtements de rechange si vous pouvez en récupérer sans vous mettre en danger.

A lire en complément : Assurance emprunteur : pourquoi est-il essentiel de comprendre les clauses du contrat

Couper l’eau et l’électricité

En pensant encore une fois à votre sécurité, vous devez absolument agir au plus vite pour couper l’électricité et le gaz de votre maison. Si vous avez un accès sécurisé au disjoncteur principal, interrompez l’alimentation, ce qui vous permettra d’éviter tout risque d’électrocution. N’utilisez pas et ne touchez pas des appareils électriques branchés avant d’être sûr et certain que l’électricité soit coupée. Dans le cas où l’inondation n’est pas dramatique, fermez l’alimentation en gaz en prenant garde à ne pas vous mettre en danger.

Mesurer les dégâts

Vous l’aurez compris, la sécurité est le premier paramètre que vous devez prendre en compte pour gérer correctement l’inondation impactant votre maison. Une fois que vous êtes certain de votre sécurité et seulement à ce moment-là, constatez les dégâts causés par ce malheureusement événement par vous-même. Il faut absolument penser à prendre des photos et des vidéos pour prouver les dommages causés à vos biens. C’est une étape qui vous sera particulièrement utile pour obtenir un soutien financier de la part de votre assurance.

A découvrir également : Extension de maison : quelles conséquences sur l'assurance habitation

Commencer à évacuer l’eau

L’inondation n’est pas trop importante et a été causée par un incident interne à votre habitation, comme une fuite d’eau ? Assurez-vous d’agir en toute sécurité et commencez à évacuer l’eau de votre intérieur. Nous vous recommandons de vous armer de seaux, de serpillières, d’aspirateur à eau ou de pompe d’évacuation qui vous aideront à enlever l’eau stagnante. Si vous ne vous en sentez pas capable, demandez de l’aide à des professionnels qui s’y connaissent particulièrement en pompage à eau.

Prendre contact avec votre compagnie d’assurances

Une fois que la catastrophe est passée et gérée, il ne vous reste plus qu’à contacter votre compagnie d’assurances pour déclarer l’inondation. D’ailleurs, si vous n’avez toujours pas d’assurance inondation, cliquez ici pour rapidement signer un contrat personnalisé et adapté à vos besoins. Votre assureur vous demandera certaines informations et vous réclamera des preuves quant au sinistre et aux dégâts causés. Il est important, à la signature de votre contrat, de vérifier que les dommages engendrés par une inondation sont bien pris en compte financièrement.

———————–

Ne paniquez pas et suivez nos conseils pour ne pas aggraver la situation. Nous savons que découvrir une inondation dans votre maison n’est pas une très agréable surprise mais mieux vaut rester calme et réfléchi !

vous pourriez aussi aimer