Investissement immobilier en Espagne : Le bon plan pour 2022

Le marché de l’immobilier espagnol est depuis 2008 le plus attractif. Avec la baisse des prix des immeubles de 75 % dans plusieurs régions de l’Espagne, investir dans l’immobilier devient une opportunité. Combiné aux besoins en matière immobilière qui naîtront en 2022, il est clair que vous bénéficierez d’un placement rentable. Cependant, il importe de connaître certains points spécifiques avant de s’y lancer. Que faut-il donc faire pour réussir son investissement en immobilier à l’Espagne ? La réponse dans cet article.

Séduisez votre banque

Pour investir dans l’immobilier en Espagne, vous pouvez obtenir un crédit depuis la France ou en Espagne. Bien que cela soit tentant de le faire en France en raison du taux bas de crédits, il est recommandé de faire le prêt depuis l’Espagne. Ce n’est pas en effet toute banque française qui est prête à faire un crédit pour un achat à l’étranger. Il vous faudra d’ailleurs un long processus si vous empruntez ce chemin. Il est donc mieux d’ouvrir un compte bancaire en Espagne pour faciliter l’opération financière.

A lire également : Investissement immobilier : faut-il acheter à Paris ?

Assurez-vous d’abord d’avoir une bonne situation financière ou un bien en hypothèque avant de procéder au prêt dans cet État. Cela est d’une importance capitale. Assurez-vous également de savoir quel type d’investissement vous voulez faire (moyen ou long terme). Retenez néanmoins que pour cela, il faudra avoir un numéro d’identification d’étranger (NIE). L’obtention de ce numéro peut durer près de six semaines, mais vous pouvez vous faire aider par des agences immobilières sur place à l’exemple de l’agence LOCA BARCELONA à Barcelone. Après avoir obtenu le NIE, vous pouvez maintenant procéder à la réalisation de votre projet immobilier.

A lire aussi : Investissement en 2022 : dans quel pays ?

L’Espagne : Un marché toujours très actif

Le marché de l’immobilier en Espagne est très attractif en raison du taux de rentabilité des placements faits. Les villes à l’exemple de Seville, Madrid, Barcelone ou Valence sont des régions potentielles. De plus, l’achat des immeubles dans ce pays est très varié, car elle concerne les appartements, les villes, les bureaux, les studios, etc. L’immobilier espagnol enregistre le plus fort taux de croissance en Europe d’ailleurs. Pour une résidence par exemple, le taux de rendement monté jusqu’à 7,2 %. Intéressant n’est-ce pas ?

Par ailleurs, si les investisseurs étrangers ne font qu’augmenter en Espagne chaque année, c’est surtout en raison de l’excellent retour sur investissement qu’ils obtiennent de l’immobilier. Ce succès est effectif grâce à la reprise économique du pays ainsi que les perspectives de développement mis en œuvre. Afin de dégager une rente annuelle, vous pouvez investir dans un immeuble comme les locaux commerciaux qui permettent jusqu’à 8,2 % de rendement. Pour finir, si vous êtes un fan de maisons au bord de la mer, veuillez investir dans les villes comme la Barcelone, la Rosas ou la Huelva.

En fin de compte, pour investir dans le domaine immobilier en France, vous devez tout simplement suivre certaines démarches administratives et bancaires afin d’obtenir un crédit avec une garantie. Vous bénéficierez ainsi du haut taux de rendement que ce placement permet d’obtenir. À vous, donc, de jouer !

vous pourriez aussi aimer