Assurance : la couverture des affaires dans votre voiture

Lorsqu’on arrive dans sa voiture, on a presque tous l’habitude de sortir son téléphone et son lecteur MP3. Lors de l’arrêt à la station de service ou lors du petit détour à l’épicerie, on les oublie parfois. Là, il y a un risque qu’on vous les vole. Si ce malheureux événement arrive vraiment, peut-on compter sur son assureur ? Peut-on espérer avoir un remboursement de ces affaires volées dans la voiture ?

La couverture de l’assurance auto

Du côté de la compagnie d’assurance, même si ce n’est pas écrit noir sur blanc dans votre contrat d’assurance auto, vous ne pourrez espérer un remboursement de ce téléphone ou de ce lecteur MP3 volé dans votre voiture.

A lire également : Pourquoi souscrire a une assurance habitation en etant etudiant ?

Cependant, certains biens, plus précisément les biens fixés en permanence dans la voiture, les éléments utilisés sur base saisonnière ainsi que les affaires propres à l’utilisation du véhicule, peuvent bénéficier d’un remboursement en cas de vol. Vous pouvez donc espérer avoir un remboursement pour le GPS ou encore le siège de bébé.

La couverture de l’assurance habitation

Si vous avez une assurance habitation, avertissez votre assureur du vol. En effet, avec votre assurance habitation, il est possible d’avoir un remboursement pour les autres biens dont l’usage n’est pas exclusif à la voiture. Quand on parle de ces autres biens, on fait référence au smartphone, à l’ordinateur portable, à l’appareil photo, au manteau ou encore à la poussette.

A découvrir également : Comment se passe une délégation d'assurance ?

Même si vous êtes locataire, il serait toujours judicieux de prendre une assurance habitation locataire. Avant la signature du contrat, prenez le temps de bien vérifier chaque clause pour avoir un niveau assez élevé de couverture et de remboursement.

Mieux comprendre la situation…

Si par malchance, on vous vole votre coffre de toit bien fixe avec vos skis lorsque vous avez laissé votre voiture, vous pouvez bénéficier d’une couverture mixte. La compagnie d’assurance chez laquelle vous avez signé votre assurance auto considérera le coffre comme un bien fixé en permanence au véhicule. Dans ce cas, si vous la prévenez, elle devra se plier à ses obligations et vous rembourser.

Cependant, sa couverture reste là. Pour ce qui est des skis, c’est votre assurance habitation qu’il faut jouer. Là, il faut faire deux déclarations même si vous n’avez qu’un seul assureur. Vous n’aurez qu’une seule franchise et c’est celle qui est la plus élevée des deux cas qui sera prise en compte.

Même si votre assureur ne vous a pas prévenu lors de la signature du contrat de l’assurance habitation, ce contrat comprend quelques limites. Vous ne pouvez donc pas toujours espérer un remboursement. En effet, si votre téléphone est de haut de gamme, l’assurance peut refuser de vous le rembourser. Le remboursement se fait jusqu’à une certaine limite.

On peut également vous refuser le remboursement, si le téléphone ou le siège de votre bébé n’a pas été déclaré lors de la souscription. Pour profiter d’une couverture optimale, vous devez toujours informer votre assureur d’un changement ou d’un ajout d’accessoires. C’est d’ailleurs une obligation et elle concerne tant bien l’assurance habitation que l’assurance auto.

Les types de biens couverts dans votre voiture

Si vous êtes souvent en voyage, pensez à bien savoir que les biens couverts par votre assurance auto ne concernent pas seulement ceux qui sont dans l’habitacle ou le coffre. Effectivement, cela inclut aussi tous les équipements utilisés pour un usage privé et professionnel, comme les caméras et autres appareils photo. La sangle à bagages, la remorque ainsi que les accessoires du véhicule tels que le GPS et l’autoradio figurent aussi sur cette liste.

Il faut bien noter que certains articles sortent du cadre des garanties habituelles d’une assurance auto. Par exemple, si vous avez une œuvre d’art dans le coffre de votre voiture, celle-ci ne sera pas comprise dans la couverture offerte par votre assurance auto. Dans ce cas-là, il faudra souscrire une police d’assurance spécifique pour protéger ces types de biens précieux.

Il existe aussi des situations où vos affaires peuvent être volées sans effraction : c’est-à-dire quand quelqu’un rentre dans votre voiture sans forcer sa serrure. Si cela arrive chez vous, car on a souvent tendance à baisser sa garde lorsque notre véhicule est stationné devant chez nous • là encore, votre assureur peut refuser de prendre en charge la situation si elle n’a pas été déclarée lors de la signature du contrat. On appelle cela un vol simple.

Vous devez donc faire très attention aux objets précieux ou fragiles transportés avec vous pendant vos voyages et indiquer leur valeur exacte lorsqu’il s’agit d’un contrat personnel. Aussi, pensez à bien lire les conditions générales et particulières du contrat avant de signer pour éviter toute mauvaise surprise en cas de sinistre. Ce sont des détails qui comptent vraiment.

Les exclusions de garantie à connaître pour une couverture optimale

Afin de bénéficier d’une couverture optimale pour vos affaires en voiture, pensez à bien connaître les exclusions de garantie. Effectivement, certains biens ou situations ne sont pas pris en charge par l’assurance auto.

La première exclusion concerne les objets oubliés dans votre véhicule sans que celui-ci soit fermé à clé. Dans ce cas-là, si vous êtes victime d’un vol ou bien qu’il y a une dégradation sur votre véhicule lorsqu’il n’est pas correctement verrouillé, l’assureur peut refuser la prise en charge des dommages et le remboursement des pertes subies.

La deuxième exclusion concerne les biens professionnels. Si vous utilisez régulièrement votre voiture pour le travail (par exemple, un commercial qui transporte ses échantillons), ceux-ci ne seront pas couverts par votre assurance auto personnelle. Pour protéger au mieux vos équipements professionnels, pensez à bien souscrire une assurance spécifique.

Viennent ensuite les exclusions concernant la malfaçon volontaire : c’est-à-dire si vous avez causé vous-même une dégradation sur votre propre voiture pour simuler un sinistre et obtenir une indemnité supérieure à la somme réelle du préjudice subi. Dans ce cas-là aussi, l’assurance ne prendra pas en charge les frais engendrés par cette situation frauduleuse.

Dernier point non couvert : lorsque plusieurs dégâts se produisent simultanément suite à un même événement, mais qu’ils sont causés par des incidents qui relèvent d’un contrat individuel différent. Par exemple, si votre voiture a été percutée lors d’un accident de la route et que vous avez souscrit une assurance tous risques pour les dommages matériels, mais que l’autre conducteur impliqué dans l’accident ne dispose pas d’une assurance auto en règle ou est en tort dans le cadre de sa propre assurance.

Il est donc indispensable de connaître ces exclusions ainsi que toutes les autres conditions spéciales qui peuvent impacter la couverture des biens transportés à bord de votre véhicule, comme un déménagement ou un grand voyage à travers plusieurs pays étrangers. N’hésitez pas non plus à demander conseil auprès de votre assureur pour être sûr(e) d’être correctement couvert(e) en cas de sinistre.

vous pourriez aussi aimer