Comment acheter un terrain au Sénégal ?

Les atouts touristiques du Sénégal attirent de plus en plus de nombreux Français qui ont décidé de faire des investissements immobiliers dans le pays. Cependant, ce n’est pas parce que le Sénégal est favorable pour les affaires immobilières qu’il faut se lancer bonnement. Lisez les lignes suivantes pour savoir comment faire pour acquérir un terrain au Sénégal.

Les étapes à suivre pour acheter un terrain au Sénégal

Pour acheter une parcelle au Sénégal, quelle que soit l’utilisation que vous désirez en faire, il est important de suivre un certain cheminement.

A découvrir également : Quelle garantie prendre pour un prêt immobilier ?

Vérification du potentiel du terrain à long terme

La toute première étape à suivre pour acheter un terrain au Sénégal est de vérifier le potentiel du terrain. En effet, lorsque vous visitez un terrain que vous voulez acquérir, ne vous laissez pas influencer par l’état du terrain dans l’immédiat. Regardez plutôt les potentiels du terrain et tous les profits que vous pouvez en tirer. En parlant des potentiels, il peut s’agir de la présence de murs, de puits, de plantations et son emplacement.

Vérification du procès verbal avant l’achat proprement dit

Une fois que le terrain vous intéresse, passez à la vérification du procès-verbal du terrain. Assurez-vous que le terrain soit borné, que le propriétaire souhaite véritablement vendre le terrain et qu’il est réellement le propriétaire. Ensuite, si tout est normal au niveau du procès-verbal, entamez la rédaction de l’acte de cession qui équivaut à l’acte de vente. L’achat de terrain ne s’arrête pas qu’à l’échange de sommes entre vendeur et acheteur. Vous devrez suivre des procédures jusqu’à la certitude que le terrain est entièrement vôtre légalement.

Lire également : Construire une maison en Vendée, c'est clairement un rêve !

Demande de mutation de nom

Après que le terrain soit acheté, la deuxième étape est de faire une demande de mutation. Il faut souligner que la demande s’obtient à la mairie où est situé le terrain. Après cette procédure, la mairie vous consignera un acte administratif. L’acte d’attribution vous reconnait désormais comme le nouveau propriétaire du terrain. En plus de présenter votre identité, le document indique également les numéros du terrain et la localisation.

Demande de plan cadastral

Par ailleurs, l’étape qui suit consiste à faire la demande du plan cadastral chez le cadastre. Pour ce faire, vous pouvez vous baser sur l’ancien modèle ou le nouveau modèle qui a été revu et actualisé. En réalité, le nouveau modèle représente le NICAD. Dans ce plan, il est indiqué le nom du propriétaire, la surface du terrain, les différentes bornes d’identification et les relevés topographiques.

Enregistrement de la vente et demande de bail

L’étape qui suit est l’enregistrement de l’acte de vente auprès des impôts et domaines. Pour ce faire, vous aurez besoin de l’acte de vente, le plan du terrain et de l’acte administratif. À tout cela, il faut également vous acquitter d’une somme d’environ 10 % de la valeur du terrain. Pour finir, la dernière étape est de faire une demande de bail.

Pourquoi investir dans l’immobilier au Sénégal ?

Le Sénégal fait partie des pays où l’investissement est plus rentable. Cela s’explique par plusieurs raisons dont la première est le fait que c’est un pays doté d’une grande attractivité. En effet, le pays de la Teranga figure dans les premiers rangs des pays les plus attrayants de l’Afrique de l’Ouest. Son ouverture à l’Océan Atlantique en fait également une région avec une bonne situation géographique.

Une autre raison d’investir dans ce pays est le fait qu’il possède une forte effervescence dans le domaine de l’immobilier. C’est l’un des pays d’Afrique qui disposent d’une panoplie d’infrastructures de haut standing qui ont un style architectural le plus moderne. Le développement de ce secteur est d’ailleurs l’un des soucis du gouvernement qui a lancé dans ce sens le projet de 100 000 logements. Cela constitue ainsi une preuve que c’est un secteur très florissant dans lequel il faut investir.

Mis à part ces raisons, notez qu’investir dans l’immobilier dans ce pays, c’est mettre son argent dans quelque chose de concret ou acheter du solide. Après plusieurs années, la maison ou le terrain que vous aurez acheté sera toujours stable et pendant ce temps, votre bien prendra de la valeur. Par conséquent, vous pourrez le revendre si vous le souhaitez, pour en tirer une plus-value. En guise d’exemple, en investissant dans l’immobilier, la valeur vénale de votre patrimoine peut être optimisée de 3 à 5 % en moyenne tous les ans.

Pour finir, c’est une opportunité qui vous permet de faire des revenus passifs. Ce n’est d’ailleurs plus un secret qu’investir dans l’immobilier constitue un moyen de se faire des revenus passifs. Vous pouvez acheter un terrain aujourd’hui pour le revendre plus tard au moment propice. De ce fait, grâce aux revenus passifs, vous pourrez vous offrir un meilleur train de vie à la retraite.

vous pourriez aussi aimer