Garde-corps d’escalier : ce qu’on doit connaître

Tout escalier, qu’il soit d’intérieur ou d’extérieur, est un lieu où le risque de chute est fort probable. De ce fait, la présence d’un garde-corps d’escalier est plus qu’indispensable, voire-même obligatoire, pour assurer une sécurité optimale. Le garde-corps escalier est même soumis à une norme française concernant la protection ainsi que la sécurité dans le domaine de la construction.

A lire aussi : Projet de déménagement : pourquoi choisir un professionnel pour vous aider ?

Garde-corps d’escalier : les critères d’obligation à la norme

Pour les habitations privées, c’est uniquement la hauteur de l’escalier, y compris le garde-corps escalier, est imposée par les normes. Par contre,  pour les établissements recevant du public, communément appelés « ERP », la norme française NF P01-012 régit des règles pour les garde-corps escalier et les mains courantes. Ceci est imposé afin de garantir et d’assurer une sécurité optimale. Peu importe la forme ou la conception de l’escalier, il doit tout d’abord comporter une main courante de chaque côté et qui longent l’escalier d’un bout à l’autre.

Un garde-corps d’escalier est donc bien évidemment soumis à certaines réglementations. Pour ce type de garde-corps, la règle de la hauteur est la même que celle des mains courantes, soit entre 80 à 100 cm, avec la présence d’une pente où l’angle d’inclinaison doit être supérieur à 45° et l’épaisseur de l’ouvrage doit être supérieure à 50 cm. L’espacement entre chacun des câbles, s’il y en a, ne doit pas dépasser 14,5 cm. Aussi, l’espacement entre le remplissage du garde-corps d’escalier et le nez de marche ne doit pas dépasser 5 cm. Pour trouver le garde-corps escalier qui, non seulement correspond à vos attente, mais qui respecte la norme, visitez le lien https://www.metalenstock.fr/178-garde-corps-d-escalier .

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un contrat de location meublé ?

Afin de respecter toute réglementation, il faut savoir que la prise des mesures ainsi que le contrôle  de sécurité, à la fois pour l’escalier et les matériaux pour le garde-corps, sont deux éléments à ne pas prendre à la légère avant d’engager les travaux.

Comment se passe la pose d’un garde-corps d’escalier ?

Contrairement à ce que l’on pense, monter ou poser individuellement le garde-corps escalier est faisable, à condition de détenir l’équipement nécessaire qui est assez spécifique, à savoir : des gants, des lunettes de protection, du matériel de fixation comme une perceuse ou un perforateur, de la colle et des vis… Toutefois, avec l’avancée actuelle de la technologie, il existe des garde-corps disponibles en kit, ce qui rend la pose ainsi que l’installation relativement facile. En effet, pour ce genre de modèle, pas besoin d’être un expert en bâtiment ou en construction pour effectuer la pose, il vous suffit juste de réveiller le bricoleur qui sommeille en vous !

Attention ! Un garde-corps d’escalier doit impérativement répondre aux diverses exigences de solidité, L’objectif même d’un garde-corps ou d’une rambarde est de pouvoir soutenir le poids corporel et ainsi agir en tant que support de sécurité pour les usagers de l’escalier, d’où la nécessité de bien vérifier les fixations. Dans le cas où il vous est impossible de fixer les barreaux directement à l’escalier, il est conseillé d’utiliser des pattes de métal ou encore des équerres métalliques pour garantir la solidité des fixations.

vous pourriez aussi aimer