Le développement du télétravail est-il une menace pour les SCPI ?

Depuis l’avènement du coronavirus, le télétravail a pris une place importante au sein de diverses entreprises. Même après la période de confinement, elle demeure dans les habitudes de ces dernières. Il convient alors de se demander si le développement du télétravail est une menace pour les SCPI. Si tel est votre cas, voici ce que vous devez savoir.

Le développement du télétravail, une menace pour les SCPI : un mythe

Avec l’apparition de la COVID 19, le télétravail est monté en puissance.  Cette solution est perçue comme un moyen pour les entreprises de réduire l’usage de leurs locaux. Bien sûr, elle est bénéfique pour les entreprises. Cependant, de grandes conséquences peuvent s’abattre sur les bénéfices des SCPI. Dans ce cas, on assistera à une chute libre des dividendes et des revenus des actionnaires. Cependant, toutes ces allégations peuvent être : considérées comme un mythe. En effet, elles sont : dérivées de la peur et ne sauraient représenter l’avenir des SCPI. Ceci se justifie par plusieurs faits.

A découvrir également : 3 conseils pour bien choisir son chasseur immobilier

Les SCPI demeurent attractives après la pandémie

Comme mentionné plus tôt, plusieurs raisons justifient l’attractivité des SCPI dans les prochaines années. En premier il s’adapte aux circonstances provoquées par la pandémie, une situation qui ne devrait pas perdurer sur le long terme. Dans ce cadre, le télétravail peut s’avérer néfaste pour les entreprises. Les premières conséquences seront à constater au niveau de la productivité qui ne sera pas la même que dans des locaux. La santé des travailleurs peut ainsi être touchée.

Ensuite, les loyers sont sécurisés puisque le bail de location a une durée ferme résiduelle. Les entreprises ne pourront donc pas y mettre un terme en raison de la pandémie. Par ailleurs, les locaux sont : réadaptés pour correspondre au climat actuel. Les travailleurs n’auront donc plus aucun mal pour travailler. En outre, malgré la survenue de la crise sanitaire, un faible impact est : constaté sur les revenus des SCPI par rapport aux années antérieures.

Lire également : Comment bien vendre sa maison rapidement ?

Les SCPI doivent s’adapter au télétravail

Les SCPI sont : des investissements créés depuis les années 1960. Elles ont ainsi connu différents changements mais perdurent dans le temps. Ainsi, à cette ère où le télétravail est : prôné, elles peuvent faire le choix de s’adapter. Leur performance ne connaîtra de ce fait pas de baisse. Un remaniement doit donc être fait par les SCPI. Cela leur permettra de répondre aux besoins des entreprises et des particuliers. D’ailleurs, les espaces de coworking sont une parfaite solution pour elles.

Le télétravail pour les entreprises : une solution à court terme

Au vu des nombreuses solutions que les SCPI ont à leur disposition, le télétravail n’est pas une situation qui perdurera sur le long terme. Bien sûr, les entreprises peuvent le décider. Il est aussi à noter que cette option s’est imposée aux entreprises par la force des choses. Alors, une fois la cession annoncée, elles devraient reprendre leur travail. En plus de cela, le télétravail a révélé de nombreuses failles que les entreprises ne peuvent pas négliger. Le stress, le sentiment d’isolement et des inégalités en sont quelques exemples.

En somme, le télétravail peut ne pas être une menace pour les SCPI. La période de la pandémie passée, les entreprises devraient reprendre leurs habitudes en local. Pour éviter les risques, les SCPI peuvent penser à des solutions de remaniements des locaux.

vous pourriez aussi aimer