Pourquoi choisir le viager mutualise par rapport au viager traditionnel ?

L’investissement immobilier est une opportunité d’engranger des bénéfices substantiels et de sécuriser un patrimoine. Cependant, il n’est pas exempt de risques et nécessite une analyse préalable de chaque opportunité. Parmi les différentes options d’investissement immobilier, le viager est une forme assez particulière qui, bien que parfois incomprise, peut s’avérer très intéressante. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur le viager mutualiser comparé au viager traditionnel.

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager est une forme de vente immobilière qui permet à une personne âgée, appelée le vendeur ou crédirentier, de vendre sa propriété tout en conservant le droit de vivre dedans jusqu’à sa mort. En contrepartie, le crédirentier reçoit un capital initial, connu sous le nom de bouquet, ainsi qu’une rente viagère à vie. De nos jours, on distingue deux sortes de viager : le viager traditionnel et le viager mutualisé tel que le propose Vitalimmo.

A voir aussi : 3 conseils pour bien choisir son chasseur immobilier

La forme traditionnelle du viager

Dans le viager traditionnel, le débirentier, c’est-à-dire l’acheteur, prend l’ensemble du risque lié à la longévité du crédirentier. Si le crédirentier vit plus longtemps que prévu, le débirentier devra payer la rente viagère plus longtemps. À l’inverse, si le crédirentier décède plus tôt que prévu, le débirentier pourra prendre possession du bien plus rapidement et aura versé moins que prévu en rente.

L’alternative : Le viager mutualisé

Récemment, une nouvelle forme de viager a émergé : le viager mutualisé. Celui-ci diffère du viager traditionnel en ce sens que le risque est réparti entre plusieurs acheteurs.

A lire aussi : Recours locataire : agir contre retenue abusive de caution

Au lieu qu’un seul acheteur prenne le risque lié à la longévité du crédirentier, plusieurs acheteurs investissent ensemble dans la propriété et se partagent la rente à verser au crédirentier. De cette manière, ils réduisent leur risque individuel. En outre, ils peuvent acquérir une fraction du bien immobilier pour un prix plus accessible que dans le cadre d’un viager traditionnel.

Pourquoi choisir le viager mutualisé plutôt que le viager traditionnel ?

Partage du risque

La caractéristique principale du viager mutualisé est le partage du risque. En effet, dans le viager traditionnel, l’acheteur prend tout le risque. Si le vendeur vit longtemps, l’acheteur peut finir par payer plus que la valeur du bien. Dans le viager mutualisé, ce risque est partagé entre plusieurs acheteurs, ce qui le rend moins lourd à porter pour chacun.

Investissement plus accessible

Un autre avantage du viager mutualisé est l’accessibilité. Dans le viager traditionnel, l’acheteur doit avoir une capacité financière suffisante pour acquérir la totalité du bien et assurer le versement de la rente viagère. Dans le viager mutualisé, l’acheteur n’achète qu’une fraction du bien, ce qui rend cet investissement plus abordable.

Diversification du portefeuille

Enfin, le viager mutualisé offre une possibilité de diversification du portefeuille. Les investisseurs peuvent acquérir des parts dans plusieurs biens immobiliers en viager mutualisé, ce qui leur permet de diversifier leur portefeuille d’investissements et de réduire leur risque global.

Quels sont les avantages pour le crédirentier ?

Le viager mutualisé n’est pas seulement avantageux pour les débirentiers, il l’est aussi pour le crédirentier. En effet, plusieurs éléments font du viager mutualisé une option très intéressante pour le vendeur :

Sécurité financière

Le principal avantage pour le crédirentier réside dans la sécurité financière qu’offre le viager mutualisé. La rente viagère est généralement payée par une société d’investissement qui a collecté des fonds auprès de plusieurs investisseurs. Ainsi, le crédirentier bénéficie d’une plus grande sécurité, car le risque de défaut de paiement est partagé entre plusieurs débirentiers et est fortement diminué.

Tranquillité d’esprit

Un autre avantage du viager mutualisé pour le crédirentier est la tranquillité d’esprit qu’il procure. En effet, le crédirentier n’a pas à s’inquiéter de la gestion des rentes et de la vente éventuelle du bien immobilier après son décès. Tout cela est géré par la société d’investissement.

Dans quels cas le viager traditionnel est un meilleur choix ?

Même si le viager mutualisé présente de nombreux avantages, le viager traditionnel peut encore être un choix judicieux dans certains cas :

Lorsque l’acheteur souhaite occuper le bien

Un des principaux avantages du viager traditionnel est la possibilité pour l’acheteur de prendre possession du bien à la mort du crédirentier. Si l’acheteur a pour objectif d’habiter le bien ou de le louer à plein temps après le décès du crédirentier, alors le viager traditionnel est une option intéressante. En effet, dans le viager mutualisé, l’acheteur ne possède qu’une fraction du bien et ne peut donc pas en disposer à sa guise.

Lorsque l’acheteur est prêt à prendre le risque lié à la longévité du vendeur

Le viager traditionnel peut être un bon choix pour les acheteurs qui sont prêts à assumer le risque associé à la longévité du crédirentier. Si le crédirentier décède plus tôt que prévu, l’acheteur pourrait bénéficier d’un bien immobilier à un prix inférieur à sa valeur de marché. C’est un pari, mais un pari qui peut s’avérer très rentable.

Lorsque l’acheteur dispose d’une capacité financière importante

Enfin, le viager traditionnel peut être intéressant pour les acheteurs ayant une capacité financière importante. Comme mentionné précédemment, le viager traditionnel implique l’achat de la totalité du bien et le paiement de la rente viagère. Ainsi, ceux qui ont des ressources financières suffisantes pour assumer ces coûts pourraient trouver le viager traditionnel plus attrayant, car il offre un contrôle total sur le bien et peut s’avérer plus rentable si le crédirentier décède plus tôt que prévu.

En conclusion, l’investissement en viager est une forme d’investissement immobilier qui présente des avantages particuliers pour à la fois le crédirentier et le débirentier. Alors que le viager traditionnel peut être attrayant pour ceux qui sont disposés à prendre le risque lié à la longévité du crédirentier et qui souhaitent éventuellement occuper le bien, le viager mutualisé se présente comme une meilleure alternative pour ceux qui cherchent à minimiser ce risque et à investir dans l’immobilier de manière plus accessible.

vous pourriez aussi aimer