Le salaire moyen d’un mandataire immobilier

Le mandataire immobilier joue un grand rôle dans la société actuelle. De nos jours, cette fonction est très en vogue. Les attributions qui sont conférées à ce professionnel suppléent à celles de l’agent immobilier même si on observe quelques différences entre ces deux métiers. Vous souhaitez devenir mandataire immobilier et cherchez à connaître combien gagne ce travailleur ? Trouvez les réponses ici.

Quelles sont les missions rémunérées du mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier réalise des missions proches de celles de l’agent immobilier. De ce fait, il est rémunéré pour une panoplie de services. Parmi ceux-ci, on a :

Lire également : Immobilier Locatif : La SCPI pour diversifier son épargne ?

  • la recherche de nouveaux contrats immobiliers ;
  • la proposition des biens immobiliers à vendre aux acheteurs éventuels ;
  • l’établissement de la prise de contact et les visites chez les vendeurs de biens immobiliers ;
  • l’appui aux négociations immobilières ;
  • l’accomplissement des démarches administratives liées aux ventes immobilières ;
  • les conseils pour les transactions immobilières ;

Vu ces paramètres, les missions du mandataire immobilier sont donc d’une grande importance.

Le salaire moyen d’un mandataire immobilier

Le salaire moyen d’un mandataire immobilier dépend de certains critères spécifiques. Il s’agit de son niveau professionnel, des engagements et des relations qu’il tisse dans ce domaine. À l’inverse de l’agent immobilier, ce travailleur ne dépend pas forcément d’une agence immobilière. Cela sous-entend qu’il doit compter sur son savoir-faire pour trouver sa clientèle et être rémunéré.

A lire aussi : Appartement : combien vaut votre bien en fonction de sa surface ?

Plusieurs mandataires immobiliers travaillent en tant qu’associé ou travailleur indépendant en contrat avec une structure ou un réseau immobilier. Il est de ce fait difficile de déterminer de manière précise le salaire de ce professionnel.

Cependant, des enquêtes ont été réalisées auprès de plusieurs travailleurs du domaine afin d’estimer leur salaire. Il ressort de celles-ci qu’un mandataire qui débute dans l’immobilier peut obtenir au minimum chaque mois entre 1 400 et 3 100 euros.

Un salaire variant en fonction des périodes de l’année

mandataire immobilier

Un autre critère essentiel qui entre en compte dans l’estimation du salaire d’un mandataire immobilier est la période de l’année. En réalité, le marché de l’immobilier connaît des fluctuations quasiment tous les mois. La rémunération de ce professionnel dépend de l’évolution des prix sur le marché, car celui-ci est payé en fonction des ventes qu’il réalise.

Le mandataire immobilier reçoit des pourcentages sur les biens qu’il réussit à vendre. Ainsi, plus il réalise de vente, plus l’argent entre dans son compte bancaire. Dans le cas contraire, si aucune vente n’est réalisée, aucune commission ne lui est payée comme récompense.

En France, le taux de rémunération appliqué pour les commissions sur les biens immobiliers est de 4,87 %. Cependant, les mandataires immobiliers perçoivent une quote-part comprise entre 70 et 99 % sur les honoraires perçus par les agences immobilières.

Pour connaître le salaire d’un mandataire immobilier, il faudra aussi enlever les charges sociales de sa paye. Cela sous-entend que ce qui lui restera après tous les prélèvements sociaux est donc son salaire.

Comment calculer le salaire d’un mandataire immobilier ?

Pour calculer le salaire d’un mandataire immobilier, vous devez prendre en compte certaines données essentielles. Premièrement, il faudra faire la sommation du nombre de commissions perçues chaque année. Cela est important pour pouvoir connaître le montant de toutes les transactions annuelles.

Deuxièmement, il faudra multiplier ce nombre par le taux perçu sur les commissions. Cette opération permet de savoir ce qui revient de droit au mandataire immobilier. Troisièmement, il faudra multiplier le résultat obtenu pour le calcul des commissions du mandataire immobilier par le taux d’imposition.

Ceci va permettre de soustraire l’impôt annuel pour connaître ce qui lui revient véritablement.

Un salaire mensuel et annuel moyen colossal

En s’intéressant à ces données, il revient que le métier de mandataire immobilier est très bénéfique. Une personne qui se lance nouvellement dans ce domaine peut obtenir en moyenne entre 30 000 et 40 000 € par an. En conséquence, la paye mensuelle moyenne d’un débutant varie entre 3 000 et 4 000 €.

Pour un mandataire expérimenté, cela est totalement différent. En tenant compte de son niveau de professionnalisme, il lui est possible de gagner moyennement entre 50 000 et 60 000 € l’année. Ce qui est énorme pour un salarié professionnel indépendant puisqu’il va toucher en moyenne entre 5 000 et 6 000 € mensuellement.

vous pourriez aussi aimer