Quelle garantie prendre pour un prêt immobilier ?

Vous voulez demander un prêt immobilier à une banque, mais vous ne savez pas quelle garantie de prêt choisir ? Prenez connaissance du contenu de cet article pour un choix judicieux.

Garantie de prêt immobilier : quelle importance ?

La garantie de prêt immobilier est un système mis en place par tous les organismes-prêteurs au moment d’accorder un prêt à toute personne qui désire acquérir un bien immobilier. Avec ce système, lesdits organismes voudraient se prémunir du risque du crédit. En effet, lorsque le prêteur n’arrive pas à rembourser la totalité ou une partie du prêt, la banque peut toujours récupérer le reste dû grâce à cette garantie. D’un autre point de vue, cela facilitera l’obtention de l’emprunt au potentiel souscripteur. Lorsqu’il se présente devant la banque avec ces garanties, la banque va plus considérer son dossier et pourra lui octroyer le prêt plus facilement. Diverses garanties existent à ce jour.

A lire en complément : Comment est calculée la valeur liquidative d'un OPC ?

La caution bancaire

La caution bancaire est un engagement que prend un organisme financier spécialisé en se portant garant en cas de défaillance de l’emprunteur. Ledit organisme se chargera de rembourser le capital restant dû à la banque. Les banques privilégient beaucoup plus cette garantie.

Pour obtenir cette garantie, vous n’aurez aucune démarche administrative à effectuer et la banque vous donnera aussi plus vite son accord. Vous obtiendrez plus vite votre prêt, car c’est votre conseiller bancaire qui se charge de constituer votre dossier de prêt et de le faire étudier par la société de cautionnement. Lorsque vous n’arrivez pas à rembourser votre crédit, l’organisme qui s’est porté garant remboursera la banque. Ensuite, il vous demandera de lui rembourser en optant pour des solutions à l’amiable tel l’échelonnement de la dette. Si vous arrivez à le satisfaire, aucune procédure judiciaire ne sera engagée contre vous. Aussi, aucun de vos biens ne sera saisi.

A découvrir également : Tout savoir sur la gestion locative sur Paris !

L’hypothèque

L’hypothèque revient à donner un bien immobilier en garantie à la banque. En cas de non-paiement de votre crédit, le bien sera saisi et vendu aux enchères. Cela permet ainsi à votre créancier de récupérer tout ou une partie de sa mise. L’hypothèque nécessite une signature d’acte devant le notaire auprès de la conservation des hypothèques.

Ici, vous avez plus de démarches administratives à effectuer. En outre, l’hypothèque est plus coûteuse surtout lorsque vous revendez votre bien avant la fin du crédit. En effet, vous aurez des frais de mainlevée à votre charge. C’est une solution que nous vous conseillons d’adopter lorsque vous ne pouvez pas garantir votre prêt immobilier à l’aide d’une caution.

Le privilège de prêteur de deniers (PPD)

Cette garantie permet à la banque d’être sûre qu’elle sera indemnisée en priorité lorsqu’il y a saisie et vente du bien immobilier. C’est un dispositif qui concerne uniquement les biens anciens. Avant qu’il ne soit valide, tous les actes de vente d’emprunt doivent être établis chez un notaire. Vous pouvez aussi souscrire à cette garantie lorsqu’il n’est pas possible de mettre en place une caution.

Au début, il peut être moins onéreux que les deux précédentes garanties, mais sachez que vous aurez des frais de mainlevée à régler lorsqu’il y a remboursement anticipé du prêt. De même, sachez qu’il n’est pas applicable pour tous les projets comme un projet en VEFA par exemple.

vous pourriez aussi aimer