Qui peut acheter des parts de SCPI ?

Êtes-vous intéressé par l’achat des parts de SCPI ? De plus en plus de Français optent pour les sociétés de placement immobilier au lieu d’investir directement dans les biens immobiliers. Cela consiste en l’achat de parts dans une SCPI. Pour en savoir plus, découvrez quelles personnes peuvent investir dans une SCPI.

Qui peut souscrire des parts de SCPI ?

Les personnes physiques, autrement dit, les personnes vivant seules, en couple, célibataires, mariées, veufs ou veuves, majeures ou mineures peuvent acheter des parts de SCPI. Cela est valable pour les entreprises, les associations, les SCI, les organisations non gouvernementales, les sociétés commerciales, toutes des personnes morales.

A lire aussi : 2021 : le marché immobilier sur Paris

En réalité, les personnes physiques comme les personnes morales peuvent acquérir des parts de SCPI en indivision, en démembrement ou en pleine propriété. Toutefois, la résidence de l’investisseur doit être située en France.

Comment acquérir des parts de SCPI ?

Pour acheter des parts de SCPI, vous avez de nombreuses possibilités. En effet, vous pouvez chercher vous-même la société la plus intéressante et sélectionner celle qui vous convient le plus.

Lire également : Acheter un appartement en Ile-de-France : nos conseils

Si vous trouvez une SCPI ou plusieurs Sociétés de ce type qui offrent des opportunités d’investissement, contactez une société de gestion. Cette dernière vous adressera un dossier de souscription par courrier classique ou par mail.

Par contre, pour acheter des parts de SCPI, vous pouvez faire appel à votre banquier ou à un expert en gestion de patrimoine spécialisé. Cette option ne sera pas plus onéreuse que passer par un gestionnaire. Cela est dû au fait que les frais liés aux intermédiaires soient entièrement pris en charge par les entreprises de gestion. Il s’agit d’un avantage accordé par un partenariat réglementé par la loi.

Passer par une banque ou un gestionnaire pour acheter des parts de SCPI présente un inconvénient. Ces dernières ne vous proposeront qu’un nombre d’actifs limités. En effet, elles n’ont pas accès à toutes les SCPI du marché, mais seulement à celles qui appartiennent au groupe bancaire.

Souscrire à des parts de SCPI est-il un investissement sûr ?

Acheter des parts de SCPI est synonyme d’investir dans l’immobilier. De ce fait, la rentabilité de votre investissement dépend de l’évolution du marché immobilier. Cela est valable pour les revenus fonciers liés aux loyers facturés aux locataires des logements possédés par la SCPI. La valeur du patrimoine immobilier varie également en fonction des fluctuations du marché immobilier.

En outre, la fiscalité appliquée aux revenus issus de la SCPI (loyers et plus-value sur vente des parts) est pareille que pour les investissements immobiliers. Ainsi, le revenu locatif est imposé comme revenu foncier et le profit est considéré comme plus-values immobilières. Un placement SCPI est donc un investissement collectif permettant aux souscripteurs d’investir et de diversifier leurs actifs immobiliers.

Acheter des parts de SCPI vous permet de partager les risques avec d’autres investisseurs. Cela permet aussi de réduire les vacances locatives pour que les associés perçoivent des revenus réguliers et stables de façon durable. En effet, les SCPI réalisent depuis 1960 (date de création) un rendement intéressant sur le long terme. Toutefois, le revenu distribué n’est pas garanti et la valeur du capital ne l’est pas également.

vous pourriez aussi aimer