Quand un des deux locataires part ?

Lorsque les concubines signent un contrat de location, elles deviennent copropriétaires et plusieurs du bail, de la même manière que les colocataires. En cas de séparation, comment est-il possible de se départir du contrat pour la personne qui quitte la maison ?

Lorsque les personnes mariées sont divorcées, le juge attribue le logement familial à l’un ou l’autre des conjoints. La personne à qui le logement n’a pas été attribué est libérée de ses responsabilités contractuelles en vertu de ce jugement.

Pour les concubines, la situation est tout à fait différente, car aucun juge ne décide de leur séparation. De plus, le contrat de location ne peut être résilié uniquement par l’un ou l’autre. Seule une résiliation par les deux concubines reste valable.

A lire également : Comment déménager électroménager ?

Si tous les signataires du contrat conviennent qu’un seul des cocubins reste titulaire du bail, il suffit de rédiger une modification au contrat stipulant que seule Madame ou seulement M. sera maintenant locataire et qu’il demeurera seul responsable du paiement du loyer.

Toutefois, si l’une des trois parties prenantes (les concubines ou le bailleur) refuse de signer une telle approbation, la situation semble inextricable. En effet, le partenaire qui ne souhaite pas rester dans l’appartement ne pourra résilier seul son bail et restera donc responsable, aux côtés de son ex-compagnon, du paiement du loyer.

A lire en complément : Comment emballer un colis ?

Seule une dissolution judiciaire de la simple société qui existe entre les concubines permettrait d’obtenir une décision sur le sort de l’appartement loué. Cependant, cette procédure peut s’avérer fastidieuse et coûteuse.

vous pourriez aussi aimer